Made in France : Dams

Si l’Angleterre est la patrie du sport automobile, la France est une place forte de par sa présence dans tous les grands championnats et un palmarès à faire pâlir bien d’autres disciplines sportives. Si de nombreux pilotes, constructeurs ou manufacturiers hexagonaux gagnent chaque saison aux quatre coins de la planète, plusieurs écuries privées brillent par leurs fortes propensions à la victoire. Parmi elles, Dams, créée en 1988 par Jean-Paul Driot, fait figure de référence indiscutable.

Texte Jérôme Leclerc
Photo Christian Chiquello
Situé dans la zone industrielle de Bel Air, à Ruaudin (72), à quelques encablures de la mythique ligne droite des Hunaudières, le bâtiment qui abrite l’écurie Dams respire la sobriété. Depuis 2017 la surface des locaux est passée de 1 700 à 2 300 m2 pour des besoins de développement. Directeur général, François Sicard, jeune quinqua dont le physique pourrait faire pâlir certains pilotes, nous accueille avec un sourire qui en dit long sur sa passion. A l’entrée, se trouve la souriante Severine, secrétaire, standardiste chargée aussi d’organiser tous les déplacements de l’équipe. A notre droite, plusieurs bureaux simplement séparés par de grandes baies vitrées laissant circuler la lumière. Il y a ceux de François Sicard, d’Eric Soucy, le directeur financier et des ressources humaines, de Remy Decorzent, le directeur technique et de Julie Berthelot, team manager en charge de la gestion logistique et sportive des différents programmes. Sur la gauche, se situent des bureaux équipés d’une multitude d’écrans. Nous sommes dans l’antre des différents staffs d’ingénieurs… Il vous reste encore 95% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans Echappement n°612, août 2018, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.