Match Renault Twingo GT TCe / VW up! GTi

Quand on évoque les gabarits des Renault Twingo GT et VW up! GTi, le qualificatif de « puce » vient naturellement à l’esprit. Il l’est encore bien davantage à l’heure d’évoquer l’électronique envahissante de ces deux chipies dynamiques et abordables. Et le sport dans tout ça ?
Texte Jacques Warnery
Photo Christian Chiquello

Les Twingo GT et up! GTi s’offrent deux 3 cylindres turbo de respectivement 109 et 115 ch. Aujourd’hui, cela fait sourire. Notre Chiquello national qui a toujours le sens de la formule bien sentie ironise : « Je ne pensais pas qu’un V12 pouvait rentrer dans de si petites autos ! » La pourtant courte ligne droite du circuit Auxois Sud risque donc d’être bien longue… sauf que la sportivité et le plaisir se mesurent aussi et surtout en virages… Cela tombe bien puisque nos deux puces sont d’excellentes voitures écoles. Enfin, à leur manière, tout du moins ! Ici, le but du jeu consiste à ne pas réveiller la plupart des aides électroniques à la conduite (où plutôt les béquilles castratrices de plaisir, si vous voulez) qui coupent instantanément la moindre amorce d’optimisme. La seule solution reste d’adopter un pilotage le plus propre possible et de faire preuve d’une infinie douceur avec les commandes. Alors oui, c’est formateur et indispensable pour aller un tant soit peu vite et claquer des temps, mais terriblement frustrant... Il vous reste encore 95% de cet article à lire

Extrait de l’article paru dans Echappement n°611, juillet 2018, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.