Essai Alpine A110 Première Edition / Renault Mégane R.S. 280 EDC

A priori, peu de chose rapproche une Mégane jaune anabolisée qui brigue le sommet de la catégorie des compactes surdouées et une berlinette bleue qui se veut la réinterprétation moderne de la mythique Alpine A110. Sauf qu’elles représentent le fleuron de la sportive tricolore, sont issues du groupe Renault et partagent la même mécanique… à quelques évolutions près.
Texte Jacques Warnery
Photo Christian Chiquello

L’autoroute A77 a beau être aussi belle que déserte, à bord de l’Alpine A110 elle en deviendrait presque ennuyeuse aux allures usuelles. Un peu avant Nevers, un pick-up Nissan Navarra rompt cette monotonie et se porte à notre hauteur sur la file de gauche. Tout sourire, le passager ouvre alors la vitre, dégaine son smartphone, mitraille notre berlinette sous tous les angles, puis lève le pouce en guise de remerciement, avant de ralentir. Une demi-heure plus tard, alors que notre Alpine s’offre une petite séance de toilettage dans une des stations de lavage de Varennes-Vauzelles, le fameux Navarra réapparaît comme par magie à notre grand étonnement. Son propriétaire euphorique nous rejoint et entame la conversation : « Je me suis permis de vous suivre. Enfin je la vois en vrai cette fameuse Alpine. Alors, c’est comment ? » Avant d’enchaîner : « Je possède une 1600 S et j’ai hâte d’avoir votre retour sur sa descendante. » Nous le convions à monter à bord et à cet instant, son émotion aussi palpable que sincère prouve à elle seule l’importance du vide laissé par la disparition de la berlinette originelle et l’attente suscitée par son héritière directe. Sans son emploi du temps chargé, il nous aurait même accompagnés à Lurcy-Lévis ! Nichée quelques mètres derrière, la toute dernière Mégane R.S. susciterait presque l’indifférence en comparaison. Pourtant, sa ligne bodybuildée et sa couleur Jaune Sirius ne sont pas du genre discret… Il vous reste encore 95% de cet article à lire

Extrait de l’article paru dans Echappement n°611, juillet 2018, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.