Renault Mégane R.S. 280

Responsable technique Alpine et Renault Sport, Thierry Landreau connaît évidemment son nouveau bébé sur le bout des doigts. A l’heure d’évoquer la concurrence de la toute dernière Mégane R.S., il ne botte pas en touche : « Nous avons bien sûr étudié l’ensemble de la catégorie et chacun des modèles concurrents dispose de ses propres atouts. La récente Hyundai i30N nous rappelle très fortement notre ancienne Mégane R.S. La Seat Leon Cupra est également très intéressante au niveau de son moteur. Je dois avouer que son caractère mécanique nous a inspirés à l’heure de développer notre propre 1.8 turbo. L’excellente gestion de sa boîte DSG en mode automatique également. En revanche, son châssis nous a moins impressionnés. »
Et la Peugeot 308 GTi ? : « Elle est tout de même un peu plus petite que les autres modèles suscités. » Thierry évoque aussi la Honda Civic Type-R, dont le positionnement est trop radical et typé piste pour concurrencer les déclinaisons classiques de la nouvelle Mégane R.S. Ce sera pour la future version Trophy prévue en septembre ! Reste à savoir quels sont, selon lui, ses points forts dans ce segment : « La qualité du châssis et les vitesses de passage en courbe supérieures à ses rivales. »… Il vous reste encore 95% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans Echappement n°607, mars 2018, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.