2 CV Racing Cup : bienvenue chez les Belges !

En France, on a le 2 CV Cross toujours aussi populaire. Nos amis belges, eux, font rouler en endurance des « deuches » sur circuit asphalte depuis 1985. Parmi les pilotes français séduits, deux d’entre eux racontent leur expérience dont le point d’orgue est… les 24 Heures de Spa !
Texte François Fayman
La Belgique ? Petit pays, mais grandes idées ! Nos amis d’outre-Quiévrain s’amusent comme des fous avec ces autos d’un autre âge. Ils les bricolent et les boostent selon un règlement bien à eux. En tout cas, ça marche et la 2 CV Racing Cup est très populaire avec plus de 400 pilotes classés au championnat 2017. Six courses sont organisées chaque année dans lesquelles s’affrontent des Belges bien sûr, mais aussi des Britanniques, quelques Néerlandais et une trentaine de pilotes français. L’Anneau du Rhin et Croix-en-Ternois sont les deux rendez-vous tricolores. Les autos sont réparties en quatre catégories selon leur degré de préparation. Dans ce monde sympathique, ouvert à plusieurs cultures automobiles et au sein duquel personne ne se prend au sérieux tout en préparant sérieusement les voitures, le Français Samuel Chenier fait figure de porte-drapeau tricolore… Il vous reste encore 95% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans Echappement n°607, mars 2018, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.