Suzuki Swift Sport : dans l’ère du temps

Un poids en baisse de 80 kg par rapport à l’ancienne version, un petit moteur turbo plein de couple et un budget encore raisonnable : la Suzuki Swift Sport a tous les éléments pour devenir l’unique vraie petite sportive dans un créneau plutôt déserté. En théorie, du moins.
Texte Jacques Warnery
Photo Suzuki
Salon de Francfort 2017 : une jolie chipie à la livrée jaune nous fait de l’œil dans les allées du stand Suzuki. A l’heure où les sportives se font de plus en plus élitistes, cette citadine énervée de 140 ch qui pèserait moins d’une tonne apporte comme un vent de fraîcheur. Surtout quand on connaît la politique tarifaire du constructeur en question. Ladite sportive couleur canari, vous la connaissez sûrement : elle s’appelle Swift Sport. Une troisième génération qui s’annonce délicieusement aguichante sur le papier et nous met immédiatement l’eau à la bouche. Cela commence par des performances prometteuses. D’accord, elle perd le pétillant petit 1600 atmosphérique de sa devancière au profit d’un 1400 suralimenté. En théorie, c’est évidemment moins romantique et moins gratifiant. Mais le plaisir d’aller chercher une zone rouge haut perchée laisse ici place à une disponibilité immédiate et sans préliminaires… Il vous reste encore 95% de cet article à lire

Extrait de l’article paru dans Echappement n°609, mai 2018, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site https://www.hommell-magazines.com/magazines-automobile/echappement/numero-609.html?from=WEBSITES

Les commentaires sont fermés.