Sébastien Loeb : « mon retour était peut-être risqué, mais j’avais envie de le faire ! 

Officiellement à la retraite du plus haut niveau du rallye mondial depuis cinq ans, Sébastien Loeb n’a, en réalité, jamais cessé d’exercer son métier de pilote. WTCC, Rallycross WRX, Pikes-Peak, Dakar puis, cette année, quelques « piges » en WRC, l’Alsacien est partout et a toujours la même envie. Une passion inébranlable pour la course automobile qu’il a accepté de partager avec nous lors de cette interview exclusive !
Propos recueillis par Emmanuel Naud et Jorge Clavell
Photo Christian Chiquello
Poitiers, samedi 24 mars, 18 heures, parking du Futuroscope, l’équipe d’Echappement s’apprête à rentrer sur Paris avec la satisfaction du devoir accompli. Malgré la fatigue, l’excitation est encore palpable, puisque chacun se remémore les moments privilégiés passés en compagnie du rédacteur en chef de ce numéro, Sébastien Loeb. L’idée de cette nomination ponctuelle, s’est imposée d’elle-même lorsqu’elle fut évoquée quelques mois auparavant. Mais si Seb nous avait tout de suite donné son accord, il fallait encore convenir d’une date. Ce qui n’était pas gagné d’avance vu son emploi du temps « ministériel ». Courses de rallycross, obligations marketing, journées de test en WRC puis participation au rallye du Mexique et au Tour de Corse… Pas facile de trouver un créneau… Il vous reste encore 95% de cet article à lire

Extrait de l’article paru dans Echappement n°609, mai 2018, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site https://www.hommell-magazines.com/magazines-automobile/echappement/numero-609.html?from=WEBSITES

Les commentaires sont fermés.