Max Mamers : toujours un coup d’avance

Organisateur emblématique du Trophée Andros, Max Mamers mène avec passion et poigne la célèbre série hivernale, qui fêtera ses 30 ans lors de la saison 2018/2019. Echappement a voulu en savoir un peu plus sur ce personnage atypique.
Texte Emmanuel Naud
Photo Christian Chiquello

A l’affût de la moindre anomalie qui pourrait enrayer la machine « Trophée Andros », Max Mamers est toujours à 200 % dans le paddock. S’il peut compter sur une équipe parfaitement rodée, le « boss » de 2MO ne concède aucun détail. Alors, nous profitons d’un des rares moments de pause que Max s’accorde pour le retrouver dans son bureau et en savoir davantage sur son bébé Trophée Andros. « A la fin des années 80, il existait déjà des courses sur glace comme les 24 Heures de Chamonix ou la Ronde hivernale de Serre Chevalier. Citroën en avait profité pour organiser un challenge avec des pilotes comme Marcel Tarres, Yannick Dalmas et beaucoup d’autres champions, se souvient Mamers… Il vous reste encore 95% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans Echappement n°605, janvier 2018, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.