Présentation de l’Alpine Cup

Dans le sillage de la présentation officielle de l’A110 à Genève, Alpine vient de dévoiler l’alter ego de course de cette version. Une variante baptisée Cup destinée à une coupe monotype européenne. Tout un programme !
Texte Jérôme Leclerc
Photo Laurent Lacoste
Quand en 2012, la renaissance d’Alpine est annoncée, les cœurs des passionnés se sont soudainement emballés. Puis, le nombre d’obstacles à franchir étant alors inversement proportionnel aux précisions concernant la genèse du projet, quelques spécialistes ont de suite manifesté un certain scepticisme. Il faut avouer qu’avec la rocambolesque et éphémère résurrection de Caterham qui venait de s’achever, il y avait de quoi rester dubitatif. Mais tout cela c’était sans compter avec la volonté farouche de la petite équipe chargée de mener à bien cette entreprise. Car aujourd’hui « Alpine is back ! » comme nous l’a annoncé si fièrement son président, Michel Van Der Sande, dans les coursives du dernier salon automobile de Genève. Puis, en attendant les débuts d’une commercialisation qui ne cesse d’être décalée – le démarrage de toute première série étant par nature semé d’embûches – la firme de Dieppe vient de dévoiler les contours d’un programme sportif pour l’A110. Avec le palmarès de l’aïeule dans nos mémoires, nous avions pu penser que cela allait d’abord passer par le rallye mais – même si cette option n’est pas totalement à exclure – les responsables Alpine ont préféré donner la priorité au circuit. Un choix pas non plus incongru, puisque dans les années 1980 il y avait déjà eu une coupe internationale disputée en lever de rideau des Grand Prix de Formule 1 avec des Europa Cup, des autos bâties sur base de GTA, l’ancêtre de l’A610… Il vous reste encore 95% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans Echappement n°604, décembre 2017, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.