Grand prix camions, seule la taille change !

L’été, l’actualité est comme tout le monde, elle fait relâche. Jamais à court d’idées, nous allons profiter de ce « creux » pour vous faire découvrir les coulisses d’un Grand Prix Camions, une discipline du sport mécanique aussi originale que populaire !
Texte Jérôme Leclerc

Quand le « Chef » m’a demandé si un petit séjour dans le sud de la France pour aller à la rencontre des acteurs du Grand Prix Camions du Castellet m’intéressait, j’ai accepté sans hésitation car des engins de plus de 1 000 ch, ça doit forcément faire du bruit, freiner fort et incontestablement valoir le déplacement !
C’est donc en mode « curiosité », l’œil observateur et les oreilles attentives que je me suis rendu sur ce qui est le plus bel écrin français pour une manifestation de sport mécanique, le circuit Paul Ricard. Après être passé par la case accréditation, je prends très vite la mesure de l’événement et de l’engouement du public puisqu’une heure m’est nécessaire pour atteindre l’enceinte du circuit. Hormis les 24 Heures du Mans, cela ne m’était pas arrivé depuis une bonne paire d’années ! Voiture garée, cahier de notes et stylo neufs, j’ai le bon « set-up » pour vous faire partager ce monde où tout est plus grand, plus lourd, plus puissant et bruyant que ce que nous côtoyons habituellement… Il vous reste encore 95% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans Echappement n°601, septembre 2017, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.