Rallye Tour de Corse 2017

Echappement 597_06Avec quatre vainqueurs différents sur les quatre premiers rallyes de la saison, le mondial 2017 offre un match passionnant. Auparavant dominateurs sans pouvoir concrétiser, Thierry Neuville et Hyundai se sont imposés dans l’île de Beauté et rejoignent la bande des quatre candidats aux titres Pilotes et Constructeurs. A qui la prochaine rebelote ?
Texte Frédéric Billet
Photo Christian Chiquello

 

 
Ogier et M-Sport au Monte-Carlo, Latvala avec Toyota en Suède, Meeke sur Citroën au Mexique : avant la manche française du mondial, il ne manque plus que Hyundai et Neuville, chef de file incontesté de la formation germano-coréenne, pour offrir au promoteur du WRC un scénario parfait pour la visibilité de ce championnat du monde 2017, déjà boosté par la « gueule » agressive des WRC de la nouvelle génération.
Bastia, mercredi. En attendant d’envoyer les concurrents dans les petites routes de montagne insulaires, les organisateurs ont fait de la zone aménagée au bord de l’aéroport un véritable paddock de F1, sur lequel trônent les impressionnants barnums des constructeurs. Immeuble à deux étages pour Hyundai qui a lancé la mode, structure imposante aussi côté Toyota, espace agrandi chez Citroën Racing pour les trois C3 officielles alignées ensemble pour la première fois cette saison, enfin atelier largement étendu pour M-Sport qui abrite les deux voitures officielles, la Fiesta DMack d’Elfyn Evans, les R5 de Camilli, Suninen et Loubet qui vient d’intégrer le team britannique, et dans l’arrière-cour, les dix Fiesta R2 du championnat JWRC ! En ajoutant les deux RGT de Dumas et Delecour, plus le team Skoda et diverses R5 à suivre en WRC 2, dont une belle poignée d’espoirs français, enfin plusieurs amateurs prêts à tenter l’aventure : le lieu en impose… Il vous reste encore 95% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans Echappement n°597 de mai 2017, magazine qu’il est toujours possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.