Rallye Lyon-Charbonnières-Rhône 2017

Echappement 597_08Leader du rallye dès la deuxième spéciale, David Salanon n’a pas tremblé pour ajouter une quatrième fois son nom au palmarès de l’épreuve. Un succès tristement marqué par la tragique sortie d’Anthony Perrin vendredi soir.
Texte Emmanuel Naud
Photo Christian Chiquello

Samedi soir, aux alentours de 20h30, David Salanon vient de terminer la dernière longue liaison du rallye pour arriver en vainqueur à la Tour de Salvagny, ultime regroupement avant de monter sur le podium de Charbonnières. Applaudi par ses supporters, David Salanon sort de sa Fiesta RS WRC avec tout juste un léger sourire : « Mes premières pensées vont à la famille d’Anthony Perrin, le jeune pilote victime d’un accident fatal vendredi soir. Nous faisons tous le même sport avec la passion en leitmotiv, c’est terrible pour l’entourage d’Anthony. »
Pour sa dixième participation au « Charbo », David Salanon est passé par tous les sentiments : « Vendredi, j’ai dû composer avec des soucis de procédure de départ qui m’obligeaient à m’élancer au pied, “à l’ancienne”. Ensuite, j’ai cassé mon volant dans l’ES 4, je devais le tenir pour pouvoir tourner, c’est une situation que je ne souhaite à personne. Finalement, vendredi je n’ai disputé qu’une seule spéciale dans de bonnes conditions. » Mais cela ne l’a pas empêché de prendre la tête du rallye dès la deuxième spéciale… Il vous reste encore 95% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans Echappement n°597 de mai 2017, magazine qu’il est toujours possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.