Essais VW Golf GTI Performance & Golf R

Echappement 597_01 Echappement 597_10 Echappement 597_03La Golf vient juste de se repoudrer le nez. Sa gamme sportive aussi. Si la GTI « classique » disparaît du catalogue français, les GTI Performance et R s’offrent une petite cure de vitamines, une nouvelle boîte DSG optionnelle à sept rapports et quelques surprises pour la route et pour la piste !
Texte Jacques Warnery
Photos VW

Saviez-vous qu’une nouvelle Golf sort des chaînes d’assemblage toutes les quarante secondes depuis 1974 ? Soit plus de 33 millions d’unités produites à ce jour. Mis bout à bout, tous ces exemplaires pourraient faire plus de trois tours de la Terre. Jolie caravane, non ?
Voilà maintenant plus de quarante ans que la Golf vit sa propre vie sans regarder ce que font les autres. L’égérie de Wolfsburg ne suit pas la mode, elle l’invente. C’est la voiture de tout le monde. Petit ou grand, riche ou modeste, élégant ou rebelle, réactionnaire ou révolutionnaire : ils ont tous au moins une bonne raison d’en acheter une. Quand on cherche une auto sans réel défaut, c’est plutôt normal, car la Golf est un refuge, un baromètre, une valeur sur laquelle il fait bon s’appuyer. Tout au long de sa carrière, elle est restée fidèle à ses principes s’interdisant toute révolution. A l’instar de la théorie chère à Darwin, la Golf évolue certes, mais en douceur. Sa gamme sportive aussi… Il vous reste encore 95% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans Echappement n°597 de mai 2017, magazine qu’il est toujours possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.