Essai Ginetta G55 GT4

Echappement 597_04Cette année, la discipline phare du championnat de France des circuits se dispute avec des voitures répondant au règlement GT4. Un début de saison palpitant comme en témoigne la trentaine de bolides alignés à Nogaro. Peu de temps avant l’ouverture des hostilités, j’ai eu le plaisir de tester celle qui allait remporter la première manche sur le circuit gersois. A croire qu’à Echappementnous avons eu le nez creux !
Texte Nicolas Schatz
Photo Christian Chiquello

Je suis excité comme une puce en ce début du mois d’avril. Et pour cause, mon programme en LMP3 ELMS approche à grands pas avec notamment les tests d’avant saison. Je viens tout juste de réceptionner mon nouveau casque Stilo que mon fidèle designer Eric Amato m’a concocté… magnifique ! Qui plus est, dans quelques minutes je vais effectuer mon premier essai de l’année pour votre magazine préféré.
Me voici au Pôle Mécanique d’Alès, dans les locaux du team Speed Car. MitJet, Seat Supercopa sont minutieusement garées mais mon attention se focalise sur les trois Ginetta, posées sur des vérins pneumatiques, qui me font face. Car je peux vous assurer que ça en jette. Surtout que la finition de la décoration chromée, excusez mes propos, vous pète à la gueule… Il vous reste encore 95% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans Echappement n°597 de mai 2017, magazine qu’il est toujours possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.