Championnat de France de la Montagne 2017 : les frères Schmitter en répétition

MONT-OUVPhilippe et Christian Schmitter ont effectué une journée de roulage sur circuit afin de reprendre en main leurs voitures de course. Retour sur une séance d’essais mêlant travail et décontraction.
Texte Nicolas Guillaume
Photos Benoît Gros

Jeudi 9 mars, 8h45, circuit du Bourbonnais. Gillou, le mécanicien du team CroisiEurope, décharge avec précaution la Porsche 997 GT3-R et la Lamborghini Gallardo GT3 FL2 que la structure alsacienne engagera cette année en GTTS sur l’intégralité des épreuves du championnat de France. Les deux voitures sont impeccables et visuellement impressionnantes dans leur livrée orange et noire. Et si le ramage est à la hauteur du plumage affiché, les chronos risquent de tomber sur les 2 300 mètres de ce tracé situé non loin de Moulins. De chronos, il n’en sera pas question (du moins officiellement) comme le confirme Sébastien Petit, pilote du team et coach de Christian et Philippe, tout juste arrivé sur les lieux de la séance d’essais : « L’objectif de la journée est de roder les autos et de permettre aux pilotes de retrouver leurs automatismes au volantIl vous reste encore 95% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans Echappement n°596 d’avril 2017, magazine qu’il est toujours possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.