Enquête : de pilote à champion une question d’environnement

AUTO - GT TOUR PAUL RICARD 2013Comme tous les sports, la compétition automobile est en perpétuelle évolution, mécanique, sportive mais également humaine. Dans ce domaine, il est un constat incontournable, celui de voir des pilotes débuter de plus en plus jeunes, bien avant l’âge de la majorité. Devant un tel phénomène, nous avons souhaité savoir quelles contraintes cela engendrait dans l’apprentissage du métier de pilote en interrogeant des spécialistes en la matière.
Texte Jérôme Leclerc
Photo DPPI
Alors qu’il y a quelques années encore, la norme voulait que l’on passe d’abord son bac avant d’entamer une carrière sportive, aujourd’hui il est fréquent que certains jeunes commencent à fourbir leurs armes dès l’âge de 15 ans. Si cela se généralise en circuit, cela ne se ressent pas encore dans les épreuves routières, la pratique du rallye ou de la course de côte nécessitant l’obtention du permis de conduire. Ayant imposé la mise en place d’une nouvelle stratégie d’éducation et de formation, un tel rajeunissement des « primo-accédants » est un phénomène auquel des spécialistes comme Christophe Lollier, DTN et responsable de la FFSA Academy sont confrontés au quotidien… Il vous reste encore 95% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans Echappement n°595 de mars 2017, magazine qu’il est toujours possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.